Vomissements Jaunes chez le chien

Il est tout à fait possible qu’un chien vomisse pour une raison ou une autre, notamment après avoir mangé ou après avoir ingéré une herbe. Cependant, les vomissements de couleur jaune chez les chiens doivent vous inquiéter car ils sont peut être le signe annonciateur d’un problème.

Un chien peut vomir pour des différentes raisons, mais l’aspect de son vomi peut parfois être différent au niveau de la couleur, de la fréquence ou de la texture.

Les causes les plus fréquentes de vomissement jaune chez le chien sont :

  • Ingestion de substances non digestibles
  • Stress
  • Maladies infectieuses
  • Maladies chroniques
  • Allergies
  • Intolérances alimentaires
  • Intoxication

Généralement, le vomi jaunâtre signifie que le chien a vomi à plusieurs reprises et se retrouve l’estomac vide. Il expulse alors la bile, un liquide que sécrète la vésicule biliaire pour aider l’estomac à la digestion. La bile peut être de couleur jaune, vert ou marron. La bile se retrouve dans l’estomac lors de la digestion. Les vomissements fréquents provoquent aussi des vomissements jaunes plutôt mousseux.

Chez les chiens, les causes de vomissement jaunes sont nombreuses. C’est pourquoi, il est nécessaire de contacter votre vétérinaire pour qu’il consulte votre chien et qu’il établisse un diagnostic.

Les cas les plus graves nécessitent une thérapie liquidienne, une prise d’antibiotiques pouvant aller jusqu’à la chirurgie.

Vomissements chiens

Vomissements jaunes chez les chiots

Les chiots demandent une attention toute particulière du fait de leur jeune âge et de leur fragilité. Leur tube digestif et leur flore intestinale sont encore fragiles.
En effet, les vomissements entraînent une perte de liquide et peuvent engendrer une déshydratation.
La déshydratation est une complication grave, particulièrement chez les chiots qui n’ont pas beaucoup de réserve et qui sont très vulnérables.

Les chiots et les vieux chiens sont les plus à risque par rapport à un chien adulte en pleine forme.
C’est pourquoi, il est conseillé de veiller sur les chiots et les chiens âgés en les amenant chez le vétérinaire sans tarder s’ils présentent des nausées et vomissements.

Vomissement jaune accompagné de diarrhée

Chez le chien, il n’est pas rare que les vomissements jaunes soient accompagnés de diarrhée.
La principale cause est souvent due à une entérite infectieuse aiguë qui peut amener une bactérie ou le virus du parvovirus canin (particulièrement chiot non vacciné). Des analyses de selles sont donc recommandées.

De plus, dans certaines intoxications, le chien vomit de la mousse jaune et présente une image semblable à celle décrite.

Hormis, la diarrhée, vous devez contrôler les vomissures et les selles qui peuvent contenir du sang. Dans ce cas, n’hésitez pas à vous rendre chez le vétérinaire, qui vous prescrira le traitement approprié.

Vomissements jaunes persistants

Si les vomissements persistent, une consultation vétérinaire s’impose au plus vite car ils peuvent être le signe de maladies graves comme la pancréatite, la péritonite ou des obstructions intestinales.

Qu’est ce que la péritonite

C’est une inflammation de la cavité des organes abdominaux survenant en cas de déversement d’aliments, de matière fécales, d’enzymes suite à une torsion ou dilatation, un ulcères à l’estomac, une rupture de la vessie notamment. C’est une urgence vétérinaire où une intervention rapide est nécessaire.

Qu’est ce que la pancréatite

C’est une inflammation du pancréas, qui provoque des douleurs abdominales, de la diarrhée, une grande fatigue, une déshydratation et des vomissements. Il est parfois nécessaire de recourir à la chirurgie.

Diarrhées chiens

Quel aliment donner à un chien qui vomit jaune ?

Dans un premier temps, il est important de laisser le système digestif au repos durant quelques heures. Donnez-lui bien évidemment de l’eau afin d’éviter la déshydratation.

Progressivement, vous pouvez lui donner, en petite quantité et plusieurs fois par jour, du riz blanc, de la viande hachée cuite…toujours sans graisse !

Petit à petit, au fur et à mesure que le chien récupère, vous pourrez augmenter la quantité et mélanger avec son régime alimentaire habituel.

Pour finir, si les vomissements jaunes de votre chien persistent ou s’ils sont accompagnés d’autres symptômes (matières fécales liquides, nausées, selles vertes…), consultez immédiatement votre vétérinaire ou le vétérinaire de garde si besoin et ne faites pas d’automédication. Plus le problème est pris rapidement, mieux ce sera pour votre chien !

Fermer le menu