Chimiothérapie traitement chien

Généralement, pour soigner un cancer chez les chiens, le traitement vétérinaire mis en place est la chimiothérapie. De nos jours, cette maladie est de plus en plus fréquente chez les animaux et survient généralement chez les chiens âgés.
La chimiothérapie peut concernée aussi bien les chiens plus âgés que les plus jeunes.

Qu’est-ce que la chimiothérapie chez le chien ?

Quand un cancer est diagnostiqué chez un chien, la première chose est la chirurgie. Ensuite, il se peut que le vétérinaire demande de faire des séances de chimiothérapie après l’intervention, afin d’enrayer complètement la maladie et d’éviter d’éventuelles récidives.
Parfois, la chimiothérapie est faite avant l’intervention pour réduire la taille de la tumeur.

Mais il se peut que le chien souffre de tumeurs inopérables, dans ce cas, la chimiothérapie sera prescrite à titre palliatif. L’espérance de vie d’un chien non soigné est de quelques semaines, alors qu’avec la chimiothérapie, ils peuvent atteindre une année.

Quel est le rôle de la chimiothérapie ?

La chimiothérapie agit principalement sur les cellules tumorales. La chimiothérapie reste tout de même problématique car elle attaque les tumeurs mais aussi les cellules saines, notamment les intestins et la moelle osseuse.

Le protocole de chimiothérapie chez le chien

Généralement, les séances se font toutes les 1 à 3 semaines, selon la récupération des tissus. Chaque chien ne réagit pas de la même manière.
Les vétérinaires administrent des doses standardisées, bien tolérées par la plupart des chiens.

Qu’est ce que la chimiothérapie métronomique chez le chien ?

La chimiothérapie métronomique vise à empêcher la formation de vaisseaux sanguins qui développent des tumeurs afin d’obtenir un meilleur apport en nutriments, qui investissent dans la croissance continue.
La chimiothérapie métronomique est moins onéreuse car elle utilise des médicaments moins chers et peut se faire directement à la maison.
Contrairement à la chimiothérapie à la dose maximale tolérée (DMT), la métronomie consiste à administrer une faible dose de façon continue par voie orale, intraveineuse, intra-cavitaire ou intra-tumorale.

Il existe aussi une chimiothérapie ciblée capable d’agir sur des tissus spécifiques, ce qui permet de minimiser les effets secondaires ou une électrochimiothérapie utilisant des impulsions électriques.

Quels sont les effets secondaires de la chimiothérapie chez le chien ?

La chimiothérapie peut également affecter les cellules saines, en particulier les cellules situées dans l’intestin et dans la moelle osseuse, ce qui est un des effets indésirables importants. Cela provoque alors des troubles gastro-intestinaux, des problème d’anorexie, des vomissements, de la diarrhée et une diminution des leucocytes. Le chien est donc affaibli et plus vulnérable aux infections, à la baisse du taux de plaquettes ou de la fièvre.

D’autres symptômes peuvent également survenir comme la cystite, les problèmes cardiaques.
Mais le plus grave reste la diminution des leucocytes.

Comment se déroule une séance de chimiothérapie chez le chien ?

Les séances de chimiothérapie se déroule dans une clinique vétérinaire.
Tout d’abord, le vétérinaire lui fera un test sanguin pour évaluer l’état général du chien.
Concernant la chimiothérapie intraveineuse, la perfusion doit parfaitement être placée dans la veine, de préférence dans la patte avant.

L’administration de la chimiothérapie doit se faire lentement, pendant environ 15 à 30 minutes.
Le chien doit être calme. S’il est nerveux et bouge trop, le vétérinaire peut le mettre sous sédation.

Après la séance de chimiothérapie, le chien peut rentrer chez lui et mener une vie normale.

Comment se déroule une séance de chimiothérapie chez le chien ?

Pendant et après la chimiothérapie chez le chien

Avant de débuter le traitement de la chimiothérapie, le vétérinaire peut vous prescrire des médicaments pour éviter les effets secondaires.
Pour les chimiothérapies réalisées en clinique, le vétérinaire prend en charge l’animal et s’occupe de tout.

Pour une chimiothérapie orale à domicile, il est important de suivre quelques conseils comme :

  • Utiliser des gants,
  • Ne jamais casser les pilules
  • Bien suivre les instructions du vétérinaire.
  • Les femmes enceintes ne peuvent pas gérer ces médicaments.

Après une séance de chimiothérapie

Après une séance de chimiothérapie, vous devez surveiller votre chien, notamment sa température et lui administrer les médicaments prescrits,
Sachez que les médicaments de chimiothérapie sont éliminés en 2-3 jours, mais en quantité minime. Il est donc important de respecter les normes d’hygiène pour ne prendre aucun risque.

Fermer le menu