la vue chez les chiens Il y a encore ceux qui se demandent si les chiens voient le noir et le blanc. Quand ils naissent, les chiots ne peuvent pas voir, ils sont aveugles. En fait, le développement de la vue chez les chiens est similaire à celui de la vision humaine mais avec quelques différences. À la naissance, le chiot est donc aveugle et les seuls sens qu'il possède sont l'odorat, le goût et le toucher. Durant les premiers mois de la vie, la vue est en phase de développement. Après six semaines, les chiots commencent à développer progressivement leur perception visuelle et ce n'est que à trois mois qu'ils atteignent leur vision finale. Par conséquent, il est important de garder à l’esprit que la façon dont les chiens voient le monde jusqu’à trois mois est différente de ce qu’ils feront à partir de ce moment. Comme pour les bébés, les sens du toucher et de l'odorat prennent de plus en plus d'importance au cours des premières étapes du développement.

Les chiens voient-ils en noir et blanc ou en couleur ?

On a longtemps pensé que la vision des chiens était photopique (capable de distinguer les couleurs) ou scotopique (capable de distinguer uniquement les blancs, les noirs et les ombres). De nos jours, quand on parle de la façon dont les chiens voient, on sait qu'ils distinguent les couleurs, mais pas avec la même quantité et la même qualité que les hommes. D'un point de vue anatomique, il existe deux types de photorécepteurs dans la rétine de nombreux mammifères : les tiges et les cônes. Les premiers sont ceux qui sont utilisés pour la vision au crépuscule et produisent une vision de type scotopique. Les secondes reçoivent plus de signaux que les pôles en présence d'une plus grande intensité de lumière et sont responsables de la vision photopique. Les chiens ne peuvent pas différencier les couleurs de la même manière que les humains, bien qu'ils puissent en distinguer certaines. Chez les chiens, les couleurs ne sont pas aussi pertinentes que pour les personnes, mais ils sont capables de voir dans des conditions de faible luminosité. Donc, si nous devons résumer comment les chiens voient par rapport aux humains, nous pourrions dire que les chiens ne peuvent pas voir une gamme de couleurs aussi large que les hommes, mais ils ont une plus grande capacité que nous pour voir dans le noir. On peut dire que les chiens voient les couleurs , mais pas dans les mêmes couleurs que les humains. Il est intéressant de noter que, très probablement, les chiens distinguent le noir ou le bleu du jaune, par exemple, mais ils ne peuvent pas distinguer le rouge, l’orange et le vert. Outre la différence de gamme de couleurs, la vision des chiens diffère de la nôtre car les chiens peuvent traiter plus d'images que nous par seconde, ce qui leur permet de voir les choses plus précisément. Si nous comparons la vision des chiens avec celle des personnes, nous ne pouvons voir dans notre cerveau que 60 images par seconde, alors que les chiens peuvent voir entre 70 et 80 fois par seconde.

Les chiens voient-ils dans le noir ?

Les chiens peuvent voir beaucoup mieux que les personnes dans des conditions de faible luminosité. En d'autres termes, ce n'est pas qu'ils voient dans l'obscurité absolue, mais ils ont besoin de moins de lumière que nous pour voir et, surtout, détecter quand quelque chose bouge dans leur champ de vision. La pupille d'un chien a une grande capacité de dilatation, ce qui permet à la lumière, même légère, de stimuler la rétine. Dans la rétine, c'est précisément là que se trouve le "tapetum lucidum". Le "tapetum lucidum" est une couche de cellules réfléchissantes qui fait de la vue du chien un excellent instrument pour la vision nocturne, car il permet de mieux utiliser la lumière. Cette couche de cellules située au bas de la rétine, est caractéristique des mammifères nocturnes et nous, les humains, ne les avons pas. Le "tapetum lucidum" est ce qui fait briller les yeux des chiens lorsqu'ils sont directement focalisés avec une lumière, et aussi qu'ils sont si sensibles aux lumières inattendues. Les chiens voient les couleurs, bien qu'ils ne distinguent pas la même gamme chromatique que les humains. Ils ont une capacité plus grande que nous pour distinguer le mouvement, et aussi pour voir dans des conditions de faible luminosité. Compte tenu de tout cela, nous devons savoir que les chiens voient le monde différemment de nous. Ce sont des animaux avec des capacités et des limitations différentes des nôtres.
Fermer le menu