Otite chez le chien

Soins de base d'un chien :

L'otite chez le chien est une maladie très courante. Plus de 20% des chiens souffrent d'une otite. Une otite peut être très ennuyeuse et douloureuse, c'est pourquoi il est important d'apprendre à reconnaître les symptômes pour les traiter le plus rapidement possible.

Qu'est-ce que l'otite chez les chiens ?

Une otite est une inflammation de l'oreille. Il existe deux types d'otite : 1- L'otite externe est la plus fréquente et affecte la partie du conduit auditif qui va du tympan à l'extérieur (canal auditif externe). 2- Otite moyenne ou interne se produit lorsque l'inflammation affecte la partie de l'oreille interne et le tympan. L'otite externe est la plus fréquente et la moins grave, mais si elle n'est pas traitée à temps et que l'infection traverse le tympan, elle peut évoluer en otite moyenne ou interne. L'otite n'est jamais un diagnostic, mais l'expression d'une cause primaire ou de plusieurs facteurs sous-jacents. Pour y faire face, il est essentiel de découvrir toutes les causes et d'y remédier. Sinon, il est impossible de guérir définitivement la maladie.

Qu'est-ce qui cause l'otite canine ?

Le conduit auditif chez le chien est essentiellement vertical, contrairement à ce qui se passe dans l'oreille humaine, qui est horizontale. Cette caractéristique facilite la rétention des déchets et de l'humidité dans le conduit auditif et favorise le développement de la maladie. L'otite chez le chien a généralement une cause primaire, plusieurs causes perpétuelles et divers facteurs. Le vétérinaire doit tous les analyser pour pouvoir guérir l'otite car, si seules les causes perpétuelles sont attaquées, il sera impossible de mettre définitivement fin à la maladie.

Principales causes de l'otite :

Les causes primaires sont celles qui, à elles seules, peuvent causer la maladie. Les plus courantes sont :
  • Allergies : les allergies alimentaires et la dermatite atopique peuvent provoquer des otites.
  • Les parasites, principalement les acariens.
  • Divers agents infectieux.
  • Les corps étrangers qui pénètrent dans l'oreille par hasard. Une herbe coincée dans l'oreille du chien, par exemple, peut provoquer une otite.
  • L'hypothyroïdie, les champignons ou les tumeurs de l'oreille sont d'autres causes moins fréquentes.
  • Hypersensibilité aux médicaments topiques qui provoquent une réaction.

Quels sont les symptômes de l'otite chez le chien ?

L'otite externe est la plus commune et ses symptômes sont généralement :
  • Des signes de douleur dans la région des oreilles
  • Le chien penche la tête
  • Irritabilité et même agressivité si le chien sent que nous allons toucher ses oreilles
  • Sécrétions abondantes de l'oreille, sombres et odorantes
  • Pus dans le conduit auditif
  • Rougeur des oreilles
  • Les croûtes sur l'oreille externe
  • Secousses constantes
  • Grattage intensif et persistant
  • Perte de poils autour de l'oreille
  • Malaise généralisé
  • Fièvre

Quel traitement pour soigner une otite canine ?

Pour traiter l'otite, l'essentiel est de trouver la cause première car, si elle n'est pas diagnostiquée correctement, l'inflammation ne disparaîtra jamais de manière permanente. Il est nécessaire de traiter en parallèle la cause principale et l'otite elle-même. Par conséquent, il est toujours nécessaire pour un vétérinaire de fournir un traitement personnalisé. De manière synthétisée, on pourrait dire que les traitements des principales causes primaires d'otite chez le chien sont les suivants :
  • Extraction du corps étranger s'il y en avait un.
  • Utilisation d'insecticides topiques (gouttes auriculaires)
  • Corticostéroïdes topiques et systémiques lorsque c'est une allergie.
  • Administration de corticostéroïdes systémiques administrés en doses immuno-suppressives pour les otites associées à des maladies auto-immunes.
  • Les corticostéroïdes, des antibiotiques et des antifongiques topiques.

Comment prévenir l'otite chez le chien ?

La meilleure façon de prévenir l'otite canine est de garder les oreilles du chien toujours propres et exemptes de poils. Vérifiez assidûment les oreilles du chien pour vérifier qu'il n'y a pas de corps étranger coincé à l'intérieur. Vérifiez tous les jours que les oreilles du chien n'accumulent pas trop de sécrétion et qu'elles n'ont pas une couleur foncée ou une odeur désagréable. Séchez toujours bien les oreilles de votre boule de poil après l'avoir lavé. Coupez les poils à l'intérieur des oreilles périodiquement et avec l'aide d'un toiletteur.
Fermer le menu