DAlorInfection urinaire chien

Les infections urinaires touchent aussi les chiens, et non pas que les humains. Dans la plupart des cas, les femelles sont les plus touchées mais les mâles peuvent aussi être concernés.

Ainsi, les infections urinaires doivent être traitées rapidement pour éviter que le problème s’amplifie.

Qu’est-ce qu’une infection urinaire chez les chiens ?

Les infections urinaires peuvent toucher tous les chiens mais ceux qui ont une mauvaise alimentation ou qui ne sont pas soignés correctement sont plus touchés que les autres. Donc, adopter un bon régime alimentaire et boire suffisamment d’eau fraîche aide à éviter les infections urinaires et les calculs urinaires.

Le système urinaire permet au corps d’éliminer les substances toxiques. Attention, les chiens qui urinent peu souvent sont susceptibles d’être atteint d’une infection urinaire car les bactéries ne sont pas évacuer et restent dans la vessie.

Certaines maladies peuvent également provoquer une infection des voies urinaires. Il est donc important de faire particulièrement attention lors de changements hormonaux, de présence de tumeurs ou de calculs, car ils peuvent provoquer une infection de l’appareil urinaire.

Une infection urinaire peut être dans différentes zones :

  • Infection de l’urètre : urétrite
  • Infection de la vessie : cystite
  • Infection de la prostate : prostatite
  • Infection rénale : néphrite ou pyélonéphrite

Quelles sont les bactéries les plus fréquentes dans les infections urinaires chez les chiens ?

Les bactéries qui provoquent le plus d’infections urinaires sont :

  • Escherichia coli,
  • Staphylococcus,
  • Proteus,
  • Enterococcus,
  • Klebsiella,
  • Streptococcus,
  • Enterobacter,
  • Chlamydia,
  • Pseudomonas.

Des champignons, des virus ou des vers parasites peuvent aussi être à l’origine d’une infection des voies urinaires.

Les femelles sont les plus touchées par les infections urinaires de part leur urètre plus court et plus large et le fait qu’elles urinent moins que les mâles. Cependant, les mâles sont plus difficiles à soigner car les antibiotiques n’ont pas facilement accès aux zones dans lesquelles se trouvent les bactéries, notamment en cas de prostatite.

Généralement, suite à une analyse d’urine, la mise en place d’un traitement antibiotique est nécessaire.

Infection urinaire chien malade

Quels sont les symptômes d’une infection urinaire chez le chien ?

Souvent, les symptômes d’une infection urinaire sont difficiles à détecter.

Voici la liste des différents symptômes, en cas d’infection des voies urinaires de votre chien :

  • Le chien urine plus fréquemment
  • Il urine peu mais souvent
  • Le chien a du mal à uriner
  • L’urine est trouble et malodorante
  • Présence de sang dans les urines
  • Fièvre
  • Perte d’appétit
  • Dépression
  • Léthargie
  • Inflammation autour des organes génitaux
  • Le chien se lèche souvent les parties génitales

Comment diagnostiquer une infection urinaire ?

Pour diagnostiquer une infection des voies urinaires, il est nécessaire de faire des analyses d’urine ou les mettre en culture, afin de connaître le PH de l’urine, le taux de protéines, de glucose, de bilirubine, de nitrates… Une échographie est quelque fois nécessaire.

La couleur, l’odeur et l’aspect de l’urine permettent aussi d’en savoir plus et de savoir s’il y a une présence de champignons ou de bactéries.

Infection voies urinaires chiens

Comment traiter une infection urinaire chez le chien

Le traitement principal pour enrayer une infection urinaire est la prise d’antibiotiques à large spectre qui offrent de bons résultats. Cependant, si ces antibiotiques ne font pas effet, vous devez lui administrer des antibiotiques spécifiques. Par contre, il est important de ne pas interrompre les antibiotiques même si les symptômes ont disparus.

En effet, s’il s’agit d’une infection non bactérienne, elle pourra être traitée avec des fongicides et des anti-parasitaires.

Prévention de l’infection urinaire

Pour prévenir les infections urinaires chez les chiens, il est important de sortir régulièrement votre chien afin qu’il urine.

Aussi, proposer de l’eau propre à votre chien afin qu’il soit correctement hydraté et qu’il élimine les bactéries présentes dans l’urètre.

En toute logique, si le chien n’urine pas assez fréquemment, il ne peut pas éliminer les bactéries et risque une infection urinaire. En général, les chiens les plus touchés par cette maladie, sont ceux qui ne se déplacent pas bien à cause de l’arthrose par exemple.

Fermer le menu