Meilleurs traitements contre les vers

Voir les meilleurs traitements contre les vers chez le chien

Si vous constatez la présence de vers dans les excréments ou les vomissements de votre chien, vous risquez d’être effrayé et de rechercher la solution la plus appropriée pour votre chien.

Cependant, chez les chiens, les ténias sont très fréquents. Chez les chiens et les chats, les maladies parasitaires sont les plus courantes et les ténias constituent le type de maladie parasitaire le plus répandu.

Même s’il existe un traitement contre les vers chez les chiens et les chiots, les maladies parasitaires sont plus difficiles à guérir chez ces derniers. Ils ne causent pas seulement des symptômes gênants et fatigants pour votre chien, mais peuvent également causer des problèmes de santé plus ou moins graves s’ils ne sont pas traités correctement.

Quels sont les principaux parasites intestinaux ?

Les parasites intestinaux ne touchent pas seulement certaines races, mais tous les chiens sont vulnérables. Les ankylostomes, les ascaris, les vers ronds, les ténias, les giardias et la coccidiose font partie des parasites intestinaux les plus fréquents que les chiens peuvent attraper.

Il est courant que votre chien soit infecté par un parasite intestinal au cours de sa vie. De nombreux parasites intestinaux peuvent affecter votre chien. Pour cette raison, un contrôle régulier des selles par votre vétérinaire permettra de détecter toute infestation avant que celle-ci ne devienne grave ou même mortelle.

  • Les vers ronds sont les parasites intestinaux les plus courants chez les chiens. On les voit parfois dans les selles et ressemblent à des spaghettis. Ils se manifestent généralement par l’apparition d’un ventre gonflé, la perte de poids et la diarrhée. Les petits chiens attrapent généralement les vers ronds par leur maman lors de l’allaitement. Les chiens adultes attrapent les vers provenant des œufs présents sur le sol, des excréments et de la végétation infectée. Attention car toute personne qui avale de la terre contenant des œufs d’ascaris peut développer une maladie très grave. Les comprimés mensuels contre les vers du cœur sont indispensables pour combattre les vers ronds.
  • Les ankylostomes sont également fréquents chez les chiens, causant l’anémie, la fatigue et la diarrhée. Cette infection se produit par l’ingestion de terre ou d’excréments contaminés par des ankylostomes. Il peut y avoir infection humaine lorsque des larves provenant du sol contaminé pénètrent dans la peau, ce qui provoque une éruption cutanée extrêmement irritante. En revanche, les ankylostomes ne sont pas visibles dans les selles. Il est très important de prendre des comprimés mensuels contre les vers pour combattre les ankylostomes.
  • Les coccidies sont des parasites monocellulaires qui vivent dans la paroi intestinale. Les chiens atteints par les coccidies peuvent souffrir de diarrhée et de perte de poids.
  • Les vers plats se développent dans l’intestin grêle des chiens et des chats. Les vers plats peuvent sortir de l’anus par intermittence et sont visibles par le propriétaire. Ils ressemblent à des grains de riz. Les chiens et les chats ne peuvent pas se transmettre directement les vers solitaires. Les comprimés mensuels contre les vers du cœur ne protègent pas contre les vers solitaires, il est donc nécessaire de les traiter avec un autre médicament. Il arrive aussi que des personnes mangent accidentellement des puces et attrapent des vers solitaires.
  • Les vers du cœur sont transmis à nos animaux domestiques par les piqûres de moustiques. La fatigue, la toux et une mauvaise condition physique sont des symptômes typiques d’une infection par le ver du cœur. Les vers du cœur sont de gros vers pouvant mesurer de 15 à 36 cm de long. Ils sont surtout localisés dans le ventricule droit du cœur et les vaisseaux sanguins adjacents.

Quels sont les symptômes de vers chez le chien ?

La plupart des parasites intestinaux ne présentent pas de symptômes avant que la contamination ne soit devenue grave. Il est donc important de procéder à des soins préventifs et à des examens fécaux réguliers pour détecter l’infestation dès les premiers signes de son apparition. Si vous remarquez l’un de ces symptômes, faites prélever un échantillon de selles de votre chien et demandez à votre vétérinaire de faire analyser les selles pour y déceler les parasites.

Les symptômes visibles sont les suivants :

  • Vers ou œufs visibles : Le symptôme le plus évident de la présence de vers ou d’œufs chez les chiens est celui de la présence visible de vers ou d’œufs dans leurs excréments, leur poil ou leurs vomissures. Dans la mesure du possible, essayez de mettre le ver dans un sac et amenez-le chez le vétérinaire pour le faire examiner.
  • Grattage persistant : Si vous constatez que votre chien se gratte beaucoup ou frotte le sol et les murs avec son dos, cela peut signifier que votre chien a des vers. Dans ce cas, appelez votre vétérinaire et demandez-lui un rendez-vous afin qu’il l’examine.
  • Gonflement de l’estomac ou du ventre : Les chiots peuvent naître avec des vers. Cela se produit lorsque la mère a des vers. Les chiots qui ont l’estomac gonflé peuvent donc avoir des vers solitaires.
  • Augmentation de l’appétit : Les ténias intestinaux se nourrissent des mêmes aliments que ceux que votre chien mange. De ce fait, votre chien peut manger plus pour compenser la perte de nourriture causée par les vers solitaires et les parasites.
  • Faiblesse ou perte de poids : Les vers intestinaux se nourrissent de l’alimentation de votre chien, ce qui peut le rendre faible et fatigué. Il se peut que votre chien perde du poids dans les cas les plus graves.

La seule façon de diagnostiquer correctement les infestations de vers est de faire un prélèvement d’échantillon de selles chez le vétérinaire.

Les vermifuges peuvent également être achetés sans ordonnance ou dans les animaleries. Tous les vermifuges pour chiens sont disponibles sous forme de comprimés à croquer, qui peuvent facilement se mélanger aux aliments pour chiens ou être placés tout simplement dans la bouche du chien.

Le vermifuge est le traitement le plus courant et le plus efficace contre les infestations de vers, mais concernant les chiots, ils peuvent avoir besoin d’un autre type de traitement plus adapté à leur âge et leur poids.

La plupart des meilleurs vermifuges pour chiens sont conçus pour traiter les chiens d’une certaine taille ou d’un poids équivalent.

Traitement vers chien

Est-ce que le vermifuge naturel pour chiens fonctionne ?

Un vermifuge naturel pour chien peut également être bénéfique pour votre petit animal. En utilisant des ingrédients de base comme le curcuma par exemple, vous obtiendrez le vermifuge naturel par excellence pour les chiens.

Si votre chien est allergique à l’un des vermifuges prescrits par votre vétérinaire, il est préférable d’essayer un remède maison.

Par contre, il est toujours recommandé de consulter en premier lieu le vétérinaire et même si un traitement vermifuge naturel peut aider votre ami à se sentir mieux, demandez à un vétérinaire de vérifier d’abord si tout se passe bien.

Bien que les remèdes maison pour le traitement des parasites intestinaux et des vers chez votre chien soient efficaces, il faut parfois plus de temps que les médicaments pour tuer les parasites.

En protégeant les chiens et les chiots contre les puces, cela vous permet également de prévenir les vers.

Il est possible qu’il faille un certain temps pour déterminer le meilleur traitement vermifuge ou antipuces pour votre chien, mais en collaborant avec votre vétérinaire et en essayant certains des meilleurs vermifuges et remèdes maison, cela vous aidera à éliminer les parasites.

Pour soigner votre petit chien ou chiot, vous devez d’abord connaître le poids de votre animal, puis suivre les instructions de traitement sur le sachet.

Chaque vermifuge pour chiens est administré en une seule dose orale.

Au-delà des soins à donner à votre chien, il vaut mieux traiter la zone infectée pour éviter une nouvelle infestation.

Il s’agit notamment de réduire les risques de contamination de l’environnement en éliminant quotidiennement les excréments dans la mesure du possible et en contrôlant le plus possible votre animal.

Diagnostic des parasites intestinaux chez le chien

Votre vétérinaire peut diagnostiquer la plupart des parasites intestinaux en examinant un échantillon de selles au microscope. La quantité d’œufs ou de larves dans l’échantillon de selles permettra à votre vétérinaire d’avoir une idée de l’infestation. Le parasite réel sera également déterminé.

Traitement des parasites intestinaux chez le chien

Le traitement peut varier selon le degré de l’infestation et le type de parasite. Il faut toujours suivre attentivement le traitement et prendre les précautions nécessaires pour éviter toute infestation par le parasite intestinal.

Le traitement et la prévention sont indispensables pour protéger votre chien des parasites intestinaux. A chaque visite chez le vétérinaire, demandez un examen des selles afin de détecter et de traiter les parasites intestinaux avant qu’une infestation grave ne se manifeste.

Le traitement d’une infestation légère de parasites intestinaux permet une guérison rapide. En cas d’infestation grave, il faudra plus de temps à votre chien pour se rétablir.

Respectez le traitement prescrit par votre vétérinaire et utilisez toujours les médicaments tel qu’indiqué.

Fermer le menu